Cannes 2013 : un Certain regard récompense "L'Image manquante" de Rithy Panh

25/05/13 à 20:52 - Mise à jour à 20:52

Le prix de la sélection "Un Certain Regard" a été attribué samedi soir à Cannes au film personnel et intime "L'Image manquante" du cinéaste franco-cambodgien Rithy Panh, sur l'horreur du génocide au Cambodge.

Le réalisateur notamment de "S21, la machine de mort khmère rouge" (2002), signe un nouveau film sur le travail de mémoire et la douleur des survivants du régime des Khmers rouges entre 1975 et 1979 au Cambodge.

Dans ce documentaire, Rithy Panh, rescapé des camps de travail des Khmers rouges dans lesquels il a perdu une partie de sa famille, part à la recherche de "l'image manquante" du génocide, qui permettrait de raconter l'Histoire.

Dans l'impossibilité de la trouver, il s'interroge sur son rôle de cinéaste et décide de fabriquer lui-même ces images qui aident à penser le passé, recréant avec des figurines de terre cuite dans un théâtre de marionnettes les images perdues de son enfance au Cambodge et de la tragédie traversée par sa famille.

Le réalisateur, scénariste et producteur danois Thomas Vinterberg présidait cette année le jury de "Un Certain Regard", l'une des sélections officielles du Festival de Cannes aux côtés de la compétition.

En savoir plus sur:

Nos partenaires