Bons plans sorties pour le week-end (24 > 26/05)

24/05/13 à 15:54 - Mise à jour à 15:55

Concerts, clubbing, ciné, théâtre, expos... Comme chaque vendredi, Focus pointe le meilleur de l'agenda culturel pour pimenter votre week-end.

Bons plans sorties pour le week-end (24 > 26/05)

Sharqiya © DR

MUSIQUE/CLUBBING

Meeting Point
: Bar du matin, 1190 Bruxelles
Quand: vendredi 24 mai
Quoi: Deux des plumes du Focus Vif, Deejay Kwak et Serge Coosemans, se sont fixé rendez-vous pour un "Meeting Point" au Bar du matin. Si vous les lisez régulièrement, vous savez qu'il ne vous s'attendre à rien d'autre qu'à de l'inattendu!
https://www.facebook.com/events/615339518476928

Leftorium
: Bazaar, 1000 Bruxelles
Quand: samedi 25 mai
Quoi: Petit à petit, les soirées bruxelloises rangent leur collection de printemps. Les hostilités reprendront en septembre. D'ici là, il reste encore quelques jolis morceaux de clubbing à danser. Par exemple, lors de la prochaine Leftorium, étape house parmi les plus cultivées et festives de la capitale. La soirée drivée par Geoffroy Mugwump a programmé une chouette affiche pour sa dernière de la saison: à la "cave", le collectif house anversois In Your Face et le Français Brawther; dans la salle principale, les patrons (Geoffroy et Prince Off) et Jennifer Cardini, autre Française exilée à Cologne, qui viendra présenter sa dernière compile Correspondant. Cerise sur le gâteau, Jake Fairley alias Fairmont (Border Community) sera également de la fête, avec un live, une première pour la Leftorium.
http://www.bazaarbrussels.com/fr

Apéros urbains
: Solvay building, Ixelles
Quand: vendredi 24 mai
Quoi: Le mauvais temps aurait pu avoir raisons du premier apéro 2013, mais la fête aura bien lieu en intérieur dans l'ancien bâtiment des laboratoires Solvay. Au programme, quatre salles avec des DJ's de 20h à 5h30 du matin qui passeront bien sûr de l'électro, mais aussi des tubes des années 90 ou des musiques de film. Une autre soirée au Wood poussera la bringue de 23h jusqu'à 6h, en accueillant le néerlandais Karmon ainsi que des habitués des apéros, Tang E et The Klaxx.
http://aperos.netevents.be

Radio Modern
: Le Cadran, Liège
Quand: samedi 25 mai
Quoi: Pendant que Daft Punk revisite le disco, l'équipe de Radio Modern s'emploie à faire revivre les années 40 et 50 à travers des soirées comme à l'ancienne. Les danses de l'époque seront mises à l'honneur sans laisser les débutants sur le carreau, puisqu'ils pourront apprendre les pas essentiels du swing ou du jive. Le cours fini, on pourra mettre en pratique ces nouveaux talents pendant le concert du groupe flamand Slick Nick & The Casino Special, ou pendant un DJ set 100% fifties. Pas de dress code à l'entrée, mais la possibilité d'adopter le look de l'époque grâce à une équipe de relookeuses vintage, les Modernettes.
http://lecadran.be

CocoRosie + Scarlett O' Hanna
: Cirque Royal, 1000 Bruxelles
Quand: dimanche 26 mai
Quoi: Le dernier concert des nuits du Botanique sera 100% féminin, avec deux soeurs américaines confirmées et une bruxelloise qu'on a vue en première partie de Wilco à l'Ancienne Belgique. Les soeurs Casady viendront présenter leur nouvel album Tales of a GrassWidow, que l'on peut découvrir en streaming dès maintenant. Scarlett O' Hanna présentera sans doute quelques extraits du successeur d'Impostor, qui est encore en préparation. Une soirée qui s'annonce pleine de sensibilité et de créativité, avec des artistes aux univers pleins de fantaisie.
http://www.cirque-royal.org

KRS-One
: Petrol, Anvers
Quand: vendredi 24 mai
Quoi: "Whoop Whoop - that's the sound of da police!" KRS-One est dans la place! Pionnier du hip hop, KRS-One a toujours plongé son rap dans une bonne dose d'activisme et de conscience politique (le mouvement Stop The Violence, c'est lui). Surnommé parfois le professeur, il est resté fidèle à une certaine sorte d'infotainment: danser et faire la fête tout en réfléchissant.
http://www.petrolclub.be

Jazz Marathon
: Bruxelles, différents lieux
Quand: du vendredi 24 au dimanche 26 mai
Quoi: C'est reparti pour un tour. Le week-end du 24-26 mai, Bruxelles va de nouveau se lancer dans son traditionnel Jazz Marathon. On ne change pas une formule qui gagne: quatre scènes principales (Grand Place, Sablon, Sainte-Catherine, Fernand Cocq) et des dizaines de cafés ouverts jusqu'au bout de la nuit déclineront la note bleue sous toutes ses formes (be bop, free, world, soul, funk...). Le tout étant accessible gratuitement.
http://www.brusselsjazzmarathon.be

---

CINEMA

Sharqiya ****
En salles depuis le 22 mai
DRAME | Kamel est israélien. Il est aussi bédouin. Et s'il fut soldat de Tsahal, s'il travaille aujourd'hui dans la sécurité d'une importante gare d'autobus à Be'er Sheba, il n'est pas tout à fait un citoyen comme les autres. Premier film d'un jeune cinéaste israélien de grand talent, Sharqiya choisit la voie du minimalisme, du filmage à hauteur humaine, de la retenue et de l'ironie. Adnan Abu Wadi, quasi minéral, possède une présence intensément émouvante.
Notre critique

Only God Forgives ***
En salles depuis le 22 mai
DRAME MYSTIQUE | Nicolas Winding Refn, le réalisateur de Drive, revient à l'écran avec Ryan Gosling pour un film de genre présenté en compétition à Cannes. Julian (Ryan Gosling), jeune homme énigmatique au visage cadenassé est poussé par sa mère (Kristin Scott Thomas) à affronter un vieux flic ripou pour venger la mort de son frère. C'est un monde intérieur, passablement perturbé, plutôt qu'une simple histoire, que le cinéaste danois semble avant tout chercher à raconter dans ce western métaphysique et crépusculaire. Peu accueillant, désincarné, passablement abscons, le film, véritable leçon de mise en scène anti-naturaliste, atteint dans ses meilleurs moments le pouvoir hypnotique d'un mantra visuel.
Notre critique

Quartet ***
En salles depuis le 22 mai
COMÉDIE DRAMATIQUE | Du Lauréat aux Hommes du président, Dustin Hoffman s'est érigé en icône du cinéma américain. Il s'essaye aujourd'hui à la réalisation avec Quartet, un film au charme délicieusement british. L'acteur y plante sa caméra dans la campagne anglaise, à Beecham House, maison de retraite pour musiciens et chanteurs d'opéra, en proie à une vive agitation à l'annonce de l'arrivée d'une nouvelle pensionnaire, Jean Horton. Classique dans sa texture, Quartet dispense un charme délicatement ondoyant. Hoffman y relève la déclaration d'amour aux acteurs et artistes d'une réflexion, spirituelle et mélancolique, sur le temps qui passe. Le tout admirablement servi par des comédiens d'exception dont le plaisir explose dans un crépitement de dialogues.
Notre critique

---

EXPOS/SCÈNES/...

Charleroi
: Musée de la photographie, Charleroi
Quand: jusqu'au 22 septembre
Quoi: Après Bernard Plossu et Dave Anderson, c'est au tour du photographe Jens Olof Lasthein de plonger son objectif au coeur de la ville de Charleroi. Ce périmètre urbain que beaucoup d'entre nous prennent soin de refouler derrière une sorte de rideau de fer mental ne pouvait qu'attirer le Suédois qui, à l'aube de ses 20 ans, avait déjà quitté son pays pour passer de l'autre côté du mur, d'Arkhangelsk à Minsk. Le résultat consiste en des panoramiques à la fois lumineux et contradictoires qui renvoient le spectateur à toute la variété du tissu urbain. Ceux-ci juxtaposent noirceur et tendresse, mélancolie et espoir, mort et résurrection, froideur et chaleur... Chaque image donnant plusieurs "histoires" à voir simultanément, Charleroi est enfin restituée dans toute sa complexité.
http://www.museephoto.be

L.H., N.C., J.F.Pl., L.D., M.V., L.G.

En savoir plus sur:

Nos partenaires