38è édition du Festival international du film indépendant

02/11/11 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Vitrine des cinémas du monde, le Festival international du film indépendant plonge, chaque année, au coeur de cinématographies peu connues. Début des hostilités ce 1er novembre.

38è édition du Festival international du film indépendant

© DR

Vitrine des cinémas du monde, le Festival international du film indépendant plonge, chaque année, au coeur de cinématographies peu connues. Trente-huitième du nom, le millésime 2011 ne fait pas exception à la règle, avec un focus sur le cinéma néo-zélandais, présent à travers 3 longs métrages (dont Predicament de Jason Stutter, en ouverture) et une poignée de courts. La suite de la sélection balaie, pour sa part, les horizons les plus divers, de l'Irak aux Philippines en passant par le Bhoutan, l'Egypte (avec 18 Days, film collectif sur le printemps arabe) ou... la Belgique, pour une compétition de courts métrages, mais aussi la projection des dernières réalisations du cinéaste de l'absurde, Jean-Jacques Rousseau. Présidente du jury, la comédienne Hafsia Herzi y présente par ailleurs sa première réalisation, Rodba, les autres séances spéciales étant consacrées aux documentaires La Chine 1971 de Gérard Valet et Henri Roanne, et Toubkal, une montagne intérieure de Bruno Clément.

J.F. PL.

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM INDÉPENDANT, DU 1ER AU 6/11, CENTRE CULTUREL JACQUES FRANCK, BRUXELLES.
www.centremultimedia.org/fifi

Nos partenaires