Nirvana: la dernière séance

28/03/14 à 08:51 - Mise à jour à 31/03/14 à 12:02

Source: Focus Vif

A Paris, la galerie Addict expose actuellement une série de photos prises par Youri Lenquette. Les clichés sont issus d'une session à moitié improvisée avec le groupe en février 94, quelques mois à peine donc avant le coup de feu fatal à Kurt Cobain.

Nirvana: la dernière séance

Nirvana © DR

Cela fait donc 20 ans (putain, 20 ans). Le 5 avril 1994, cloîtré dans sa maison de Seattle, Kurt Cobain se préparait un dernier fix d'héroïne, avant de se tirer une balle dans la tête avec son semi-automatique. Le chanteur-guitariste de Nirvana mettait alors un point final à une trajectoire fulgurante, le genre d'accélération médiatique qui laisse rarement indemne. En 1991, à l'insu de son auteur, le single Smells Like Teen Spirit devenait un véritable hymne générationnel. Dans la foulée, l'album Nevermind envoyait valser dans les cordes une décennie entière de pop synthétique et javellisée à outrance. Avec d'autres, Nirvana signait le grand retour des déflagrations rock, de la furie sonique -la production cracra (grunge en argot d'alors) camouflant des mélodies limpides. Las, Cobain ne digérera jamais vraiment le succès et sa rançon. Trop de tourments, trop de pression, trop de drogues aussi: hautement inflammable, la nouvelle icône sujette à des profondes phases de dépression ne pouvait que cramer (plutôt que de se consumer lentement).

Addict Galerie

Addict Galerie © DR

Ces prochains jours, les hommages (et autres relances de rumeurs foireuses) ne manqueront évidemment pas pour marquer les 20 ans de la disparition de Cobain. A Paris, la galerie Addict expose actuellement une série de photos prises par Youri Lenquette. Les clichés sont issus d'une session à moitié improvisée avec le groupe en février 94, quelques mois à peine donc avant le coup de feu fatal. A ce sujet, on appréciera (ou pas) le titre de l'exposition: The Last Shooting. Les images présentées et la mise en scène sont d'autant plus déroutantes que l'on y voit Cobain jouer avec un revolver, le pointant sur sa tempe, l'enfonçant dans sa bouche. Jusqu'ici, Youri Lenquette avait préféré retirer les photos les plus "délicates" de la circulation. Vingt ans plus tard, il y a certainement prescription. Pour la première fois, on pourra ainsi jeter un coup d'oeil à l'intégralité des clichés pris ce jour-là. Un témoignage supplémentaire, mais toujours troublant, sur ce qui ressemble toujours aujourd'hui à la dernière utopie rock. Ou l'ultime impasse, c'est selon...

En savoir plus sur:

Nos partenaires