Avoir la grosse tête est artistiquement rentable

30/03/16 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Source: Slate

Les artistes à l'égo surdimensionné se vendent mieux et plus cher sur le marché de l'art, c'est ce qui ressort d'une étude réalisée par la Florida State University.

Avoir la grosse tête est artistiquement rentable

Salvador Dali, ce mégalomane narcissique, à Paris en 1972 © Allan Warren

Ceci n'est pas une surprise: plus gros est l'ego de l'artiste, plus il aura de succès. Mais comment le prouver? Le professeur Yi Zhou de la Florida State University a réalisé une étude, publiée par The European Journal of Finance pour rendre compte de la corrélation entre narcissisme et reconnaissance sur le marché de l'art, en se basant sur les signatures des artistes. Bigger is better.

Le professeur Yi Zhou a analysé des centaines de signatures sur des oeuvres pour ensuite examiner leurs estimations à des ventes aux enchères d'art moderne et contemporain dans des grandes maisons, dont Christie's et Sotheby's, entre 1980 et 2012. Pour étayer sa théorie, il a construit une équation et grâce à celle-ci, la longueur du nom de l'artiste n'affecte pas la taille de sa signature et par conséquent, son narcissisme. Il a également analysé leurs expositions dans les musées et la "réputation" de l'artiste. Selon des psychologues cités dans l'étude, la taille de la signature de l'artiste est un indicateur de narcissisme.

Résultat: plus la signature est grosse, plus l'artiste est narcissique et plus il aura de reconnaissance et de succès sur le marché de l'art. En effet, le facteur ego augmente le prix de marché d'une oeuvre de 16% en moyenne et les performances aux ventes aux enchères peuvent croître jusqu'à 19% de plus avec l'élément narcissique. Pour confirmer son hypothèse, Zhou a également regardé deux autres mesures du narcissisme: le nombre d'autoportraits de l'artiste et la fréquence du "je" dans ses interviews. Plus de doute, l'humilité ne paie pas.

Le nombrilisme moderne

Pablo Picasso, 1904, Paris.

Pablo Picasso, 1904, Paris. © Ricard Canals i Llambí

L'époque de l'artiste a également une influence sur sa valeur: l'art moderne des artistes narcissiques se vend mieux que l'art contemporain. Selon cette étude universitaire, l'art moderne est le travail produit avant la Deuxième Guerre Mondiale par des artistes tels que Van Gogh, Matisse, Dali et Picasso. Quant à l'art contemporain, ce sont les oeuvres produites depuis la fin de cette guerre par Rothko, de Kooning, Pollock, entre autres. Avec cette définition, la valeur de l'art moderne augmente de 25% pour les artistes narcissiques et de 13% lorsqu'il s'agit d'art contemporain.

Un artiste à l'ego surdimensionné reçoit également une meilleure attention de la scène artistique: plus d'expositions, plus de présence dans les musées et galeries, un meilleur classement dans l'histoire de l'art... et donc forcément plus de ventes. Les artistes narcissiques ont tendance aussi à faire des peintures plus grandes et à dater leurs oeuvres plus fréquemment.

Un conseil si vous voulez investir dans l'art: jetez un oeil à la signature. "Il est plus intéressant financièrement d'investir dans les oeuvres d'artistes hautement narcissiques."

En savoir plus sur:

Nos partenaires