Critique

[Critique ciné] Walk With Me, promotion du bouddhisme

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DOCUMENTAIRE | Un voyage contemplatif narré par Benedict Cumberbatch.

[Critique ciné] Walk With Me, promotion du bouddhisme

Narré par un Benedict Cumberbatch ne masquant pas sa fascination enthousiaste pour le sujet, ce documentaire chronique (sur trois ans et de la France aux États-Unis) les activités des membres d’une communauté bouddhiste zen suivant l’enseignement du célèbre Thich Nhat Hanh. Ce voyage contemplatif allie la beauté à la méditation, sans pour autant être limpide pour le non-initié. Aucune distance critique au menu, par ailleurs. Comme dans un dépliant de promotion.

De Marc Francis et Max Pugh. Avec la voix de Benedict Cumberbatch. 1h28. Sortie: 27/09. **

>> Lire également: Le cinéma-zen, promenade en pleine conscience.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content