Critique

[critique ciné] Robuste, un premier long métrage inspiré

© DR
Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

Gérard Depardieu est excellent face à la non moins impeccable Déborah Lukumuena dans le film de Constance Meyer.

Son assistant personnel devant s’absenter plusieurs semaines, Georges (Gérard Depardieu), un acteur vieillissant et fatigué, se voit confié à la garde d’Aïssa (Déborah Lukumuena), une agente de sécurité, lutteuse à ses heures, chargée de sa protection rapprochée. Si la star a l’habitude de n’en faire qu’à sa tête, elle va trouver à qui parler, la jeune femme n’étant pas du genre à se laisser impressionner… Orchestrant la rencontre de leurs deux solitudes, Constance Meyer signe un premier long métrage inspiré, un film à la fois robuste et sensible, où la chorégraphie des corps imposants dévoile un horizon multiple. Elle y adjoint une mise en abyme savoureuse par la grâce du tournage d’un film dans le film, Gérard Depardieu ajoutant une pointe d’autodérision à la vulnérabilité, excellent face à la non moins impeccable Déborah Lukumuena (Divines).

Comédie dramatique. De Constance Meyer. Avec Déborah Lukumuena, Gérard Depardieu, Lucas Mortier. 1h35. Sortie: 02/03. ***(*)

Lire aussi notre interview de Constance Meyer et le portrait de Déborah Lukumuena.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content