Critique

[critique ciné] Hopper et le Hamster des Ténèbres, divertissement familial de qualité

Le cinéaste et producteur belge Ben Stassen, ici associé à Benjamin Mousquet, démontre son savoir-faire en matière de films d’animation qui n’est plus à prouver.

Hopper vénère son père adoptif Arthur, célèbre lapin aventurier, souverain du Royaume de Plumebarbe. Assoiffé d’aventure, il n’a qu’une obsession: prouver qu’il est le digne fils de son père, même s’il n’en porte pas les gènes. D’autant qu’Hopper est certes un peu lapin, mais il est aussi un peu poulet. Il va lui falloir surmonter de nombreux obstacles pour comprendre que sa différence est une force sur laquelle il peut compter. Le cinéaste et producteur belge Ben Stassen, ici associé à Benjamin Mousquet, démontre avec Hopper et le Hamster des Ténèbres son savoir-faire en matière de films d’animation qui n’est plus à prouver. Précurseur de la 3D, il a su faire évoluer son cinéma, qui pouvait parfois souffrir d’une certaine tendance à la démonstration technologique, en mettant au coeur de ses préoccupations l’envie de proposer un divertissement familial de qualité, en dehors des grands studios hollywoodiens. L’histoire (un héros fait de sa différence une force pour sauver sa communauté) est loin d’être d’une folle originalité, les personnages (le héros peu sûr de lui, la guerrière frondeuse, le meilleur ami couard mais irrésistiblement drôle) remplissent habilement leurs rôles mais sans vraiment surprendre. Les hommages plus ou moins appuyés (la saga Indiana Jones, les films de chevaliers, mais aussi Zootopia et Tous en scène, et même Wonder Woman pour le parcours de la combattante) se succèdent. Le tout est servi par un rythme enlevé et une attention aux décors et aux scènes d’action qui contribuent à nous faire sauter à pieds joints dans l’aventure.

De Ben Stassen et Benjamin Mousquet. Avec les voix de Thomas Solivérès, Chloé Jouannet et Nicolas Maury. 1h31. Sortie: 16/02. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content