Critique

[Critique ciné] Éléonore, un ratage complet

Nicolas Clément
Nicolas Clément Journaliste cinéma

L’humoriste Nora Hamzawi rame cruellement devant la caméra de son frangin.

Brillante comédienne chez Olivier Assayas (Doubles vies) ou Nicolas Pariser (Alice et le Maire), l’humoriste et chroniqueuse française Nora Hamzawi rame cruellement devant la caméra de son frangin Amro dans ce premier long métrage sans inspiration où une apprentie écrivaine devient l’assistante d’un éditeur spécialisé dans les romances érotiques. D’une platitude absolue, chaque plan du film étire les gags ratés à l’infini, pour un festival indolent de lieux communs arrosés d’une assez consternante psychologie de comptoir. Absence totale de rythme et de liant entre les scènes, degré zéro de l’écriture scénaristique et des ressorts de comédie, acteurs ayant l’expressivité d’une porte… Un ratage complet.

Comédie. D’Amro Hamzawi. Avec Nora Hamzawi, André Marcon, Julia Faure. 1h24. Sortie: 23/09. *

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content