NOT ALONE IN BABYLON

13/04/17 à 09:39 - Mise à jour à 09:38
Du LeVif Focus du 14/04/17

"Vous allez voir quoi au Babylon, ce soir?", demande Gaye Su Akyol. "Un groupe turc? Ils en programment de plus en plus, depuis que les artistes internationaux hésitent à venir..." De fait, à l'affiche de la salle de concert la plus fameuse de la ville, ce soir-là, c'est le groove jazz d'Ilhan Ersahin. Hasard? Ahmet Ulug, l'un des trois fondateurs du club, confirme que "c'est devenu plus compliqué d'attirer des groupes étrangers..." Surtout depuis l'attaque d...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires