Takers, plein la tronche

01/12/10 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

On appréciera à leur juste mesure les belles gueules et le chic qui imprègnent "Takers". Mais à part ça et un Matt Dillon qu'on est content de revoir, ce polar n'a rien de mirobolant: viril, élégant, sanglant. Et vite oublié.

Takers, plein la tronche

© DR

Avec au générique Matt Dillon, Paul Walker, Hayden Christensen et Chris Brown, Takers semble avoir bénéficié d'un casting privilégiant les "belles gueules". La garde-robe mise à la disposition des personnages confirme l'impression qu'un certain chic viril a été recherché pour cette histoire de braqueurs super pros, aux trousses desquels se lance un flic en rupture de ban. Matt Dillon incarne ce dernier avec beaucoup de présence, et on est heureux de le retrouver, lui qui s'est fait plutôt rare ces dernières années.

Mais si le film multiplie les séductions de surface, il n'évite aucun cliché, et l'ultra violence qu'il pratique dans nombre de scènes fait naître plus de bruit que de sens. Takers? Un petit polar élégant et sanglant, vite vu et vite oublié.

Takers, polar de John Luessenhop, avec Matt Dillon, Paul Walker, Idris Elba. 1h47.

L.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires