Orgueil et préjugés fête ses 200 ans: les adaptations les plus marquantes

29/01/13 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Orgueil et préjugés, le classique de l'auteur britannique Jane Austen, fête ses 200 ans. Le roman a été adapté un nombre incalculable de fois, autant pour le grand écran que le petit. Nous avons sélectionné ses adaptations les plus marquantes.

Orgueil et préjugés fête ses 200 ans: les adaptations les plus marquantes

Orgueil et préjugés (1940)

La première adaptation à succès du livre date de 1940. Le réalisateur américain Robert Z. Leonard met en valeur, dans une adaptation presque exacte du roman, ses acteurs Greer Garson (dans le rôle d'Elizabeth Benett) et Laurence Olivier (dans le rôle de Mister Darcy). Le film se montre un peu moins satirique que l'oeuvre littéraire mais reste fidèle au portrait vif et amusant de Jane Austen. Afin de vêtir ses acteurs de façon plus flamboyante, Leonard choisit délibérément de situer le film à une époque plus récente que le roman.

Orgueil et préjugés (1995)

La BBC s'est déjà attaquée six fois à d'Orgueil et préjugés. La minisérie plus célèbre est celle de 1995, avec Jennifer Ehle et Colin Firth dans les rôles principaux. Cette fois, l'histoire est racontée en six épisodes et connaît un franc succès auprès des téléspectateurs. Alors que Jennifer Ehle (dans le rôle d'Elizabeth Bennet) a remporté un BAFTA pour sa prestation, les costumes gagnent un Emmy. Grâce à la série, Colin Firth (Mr Darcy) devient une star au Royaume-Uni.

Le journal de Bridget Jones (2001)

L'écrivain britannique Helen Fielding est une fan inconditionnelle de la minisérie Orgueil et préjugés (voir ci-dessous). Elle s'en est inspirée pour ses billets d'humeur sur Bridget Jones à l'origine d'un livre et du fameux film . Un personnage du film, Mark Darcy, renvoie explicitement à Fitzwilliam Darcy. En outre, Colin Firth interprète les deux personnages.

Orgueil et préjugés (2003)

La classique histoire d'amour d'Orgueil et préjugés située dans un environnement contemporain mormon. Si le point de départ est original, l'idée est bonne sans plus. Ce film indépendant se déroule dans l'Utah au coeur de la communauté mormone. Les dames et gentilshommes du dix-huitième siècle y sont remplacés par de fougueux adolescents mormons. Il n'est guère surprenant que le film n'ait attiré que peu de spectateurs, excepté dans l'Utah.

Coup de foudre à Bollywood (2004)

Pour les remakes de films occidentaux populaires, il faut être regarder du côté de Bollywood. Cette adaptation respecte la trame de l'histoire mais la revisite sur le mode indien. Initialement, l'intelligente et obstinée Lalita et le riche Californien Will Darcy ne s'entendent pas du tout. Finalement, ils apprennent à se connaître au-delà de leurs préjugés et -surprise- ils découvrent qu'ils s'aiment. Comme le film résulte d'une collaboration entre Holly- et Bollywood il existe aussi bien en version anglaise qu'en version hindi.

Orgueil et préjugés (2005)

La version la plus célèbre d'Orgueil et préjugés est peut-être celle avec Keira Knightley et Matthew Macfayden dans les rôles principaux. Bien que le film ait été nominé pour 4 Oscars, parmi lesquels celui de la meilleure actrice (Knightley), il est reparti bredouille de la cérémonie. Même si le film, qui a engrangé 121 millions de dollars de recettes, est considéré comme un grand succès, il a également ses détracteurs. En effet, certains puristes estiment que le script présente une version trop "diluée" de l'histoire.

(XVdL)

Nos partenaires