[Critique ciné] Hedi, une belle découverte

18/10/16 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Source: Focus Vif

DRAME | Situé au lendemain du Printemps arabe, le premier long métrage de Mohamed Ben Attia trace le portrait d'une jeunesse tunisienne à la croisée des chemins.

[Critique ciné] Hedi, une belle découverte

Hedi © DR

Vivant au coeur de la Tunisie, à Kairouan, Hedi s'est toujours employé à ne pas faire mentir son prénom, alliant le calme à la sérénité de façade. Et le jeune homme sans histoire d'évoluer comme en retrait, laissant les autres, et sa famille en particulier, prendre les décisions importantes à sa place. Ainsi de son mariage prochain avec la jolie et non moins effacée Khedija, événement sur lequel il ne semble guère avoir de prise, tandis que sa mère n'en finit plus de s'affairer. Moment où son patron décide de l'envoyer à Mahdia, sur la côte, pour y exercer son travail de représentant de commerce. En guise de boulot, c'est plutôt le marasme qui l'attend, jusqu'au jour où, tuant le temps à la plage de l'hôtel, Hedi fait la connaissance de Rim, une animatrice à l'indépendance affirmée.

Situé au lendemain du Printemps arabe, le premier long métrage de Mohamed Ben Attia (lire son interview) trace le portrait d'une jeunesse tunisienne à la croisée des chemins, appréhendée à travers le destin d'un personnage somme toute banal à qui s'offre la possibilité de se soustraire aux conventions pour prendre sa vie en main, par-delà les incertitudes... Sous son apparente modestie, Hedi soulève ainsi des enjeux de taille, le réalisateur y faisant converger petite et grande Histoire, en veillant toutefois à toujours privilégier l'humain. C'est là aussi le prix d'une oeuvre échappant joliment aux lourdeurs du film à thèse pour s'en tenir à une épure forte et sensible, intensément habitée par la présence de Majd Mastoura, formidable dans le rôle-titre, à qui Rym Ben Messaoud apporte un contrepoint solaire. Doublement primée à Berlin (meilleur premier film et meilleur acteur), une belle découverte...

DE MOHAMED BEN ATTIA. AVEC MAJD MASTOURA, RYM BEN MESSAOUD, SABAH BOUZOUITA. 1H33. SORTIE: 19/10. ***(*)

Nos partenaires