Two days in Paris

© Catherine Faux

Julie Delpy et Adam Goldberg se donnent une paire de jours à Paris pour faire mieux connaissance avec son passé à elle et ses nombreux ex. Savoureux.

La plupart des gens connaissent Julie Delpy surtout pour ses rôles dans le diptyque Before Sunrise / Before Sunset où elle incarnait la jeune Française rencontrant puis retrouvant (des années plus tard) un Américain artiste et séduisant joué par Ethan Hawke. On la redécouvre, à la fois devant et derrière la caméra, pour une comédie amoureuse épicée, au charme irrésistible.

Elle nous conte les mésaventures parisiennes d’un couple franco-américain, Marion et Jack, confronté lors d’un séjour dans la ville lumière à la famille de Madame et à ses « ex » très envahissants. Le tout avec des conséquences souvent embarrassantes, et constamment très drôles. On parle du sexe de manière très directe dans un spectacle joliment décomplexé, d’une grande liberté de ton, plein de fraîcheur, et qui fut la (très) bonne surprise de l’été 2007 dans nos salles.

Julie Delpy s’est réservé le personnage de Marion, confiant celui de Jack à Adam Goldberg (Déjà vu au cinéma, la série Entourage à la télévision). Leur tandem bien assorti… jusque dans ses différences et ses différends fait merveille dans un film hautement réjouissant, et qu’on a hâte de revoir sitôt le générique final achevé, tant le plaisir pris à le parcourir est grand.

Two days in Paris, 20.40 sur Arte.
Comédie sentimentale de Julie Delpy, avec Julie Delpy, Adam Goldberg, Daniel Brühl. 2007.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Louis Danvers

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content