Critique

Trash

DRAME | C’est bien connu: avec l’été arrive sur les écrans la litanie des fonds de tiroir et autres navets prenant la poussière sur les étagères des distributeurs. Premier long métrage du réalisateur espagnol Carles Torras, Trash est de ceux-là.

DRAME | C’est bien connu: avec l’été arrive sur les écrans la litanie des fonds de tiroir et autres navets prenant la poussière sur les étagères des distributeurs. Premier long métrage du réalisateur espagnol Carles Torras, Trash est de ceux-là, drame familial cheap à l’argument famélique, qui charrie jusqu’à la nausée une collection de clichés machistes et sexistes. Si les hommes y apparaissent objectivement comme de parfaits et pathétiques salauds, la femme en est pour sa part réduite à jouer les utilités plus ou moins consentantes, en une vision globalement avilissante que l’on ne saurait mieux qualifier que de trash, en effet.

J.F. PL.

Trash, drame de Carles Torras. Avec Oscar Jaenada, Assumpta Serna, Judith Uriach. 1h26. Sortie: 03/08. 0

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content