Critique

Planes

Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

ANIMATION | Après celle des sequels et autres prequels, voilà que l’écurie Disney/Pixar cède à la mode des spin-off, Planes assumant d’ailleurs pleinement son statut de dérivé de Cars.

Planes
Planes© DR

Soit donc l’histoire de Dusty Crophopper, avion d’épandage nourrissant des rêves de vitesse et de compétition. Et qui, avec l’aide de Skipper, un avion de chasse sur le retour, va entreprendre de se qualifier pour le Grand Rallye du Tour du ciel, pour y défier le redoutable Ripslinger, et d’autres concurrents pas piqués des hannetons. Assuré par des personnages attachants, le spectacle qui s’ensuit n’est certes pas dénué de charme échevelé (assorti, comme il se doit, d’une leçon de vie). Reste que l’impression d’ensemble est à une sérieuse panne d’inspiration: à quand les Trains et Boats de série?

  • FILM D’ANIMATION DE KLAY HALL. AVEC LES VOIX DE FRED TESTOT, LEILA BEKHTI, MÉLISSA THEURIAU (VF). 1H 32. SORTIE: 09/10.
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content