Critique

[Le nanar de la semaine] Le monde est à toi

Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

COMEDIE | Un film tellement occupé à essayer de paraître cool qu’il oublie de ne pas être complètement con.

[Le nanar de la semaine] Le monde est à toi
© DR

Réalisateur de clips à la puissance de provocation équivalente à celle d’une canette de soda qui fait pschitt, Romain Gavras tâte du potentiel comique de la voyoucratie branque avec Le monde est à toi, énième objet pop conçu comme une coquille vide à remplir de vilains mots qui claquent et de gags gras-double. Entre numéros d’acteurs en roue libre (Adjani, Cassel, Damiens…) et accents de comédie outrés: un film tellement occupé à essayer de paraître cool qu’il oublie de ne pas être complètement con.

COMÉDIE De Romain Gavras. Avec Karim Leklou, Oulaya Amamra, Isabelle Adjani. 1 h 45. Sortie: 15/08. °

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content