Critique

[Critique ciné] Tomb Raider, efficace mais sans surprise

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

AVENTURES | Alicia Vikander reprend le flambeau, 17 ans après Angelina Jolie.

[Critique ciné] Tomb Raider, efficace mais sans surprise

Alicia Vikander est évidemment l’attraction numéro un du nouveau film adapté du célèbre jeu, 17 ans après le très décevant Lara Croft: Tomb Raider avec Angelina Jolie. L’actrice suédoise signe une performance convaincante dans un rôle éminemment physique qu’elle joue de manière engagée, tout en y mettant les nuances d’émotion d’une fille partant au bout du monde chercher son père disparu. Le final dans une tombe japonaise réputée maléfique est spectaculaire, le Norvégien Roar Uthaug (The Wave) louchant carrément du côté d’Indiana Jones… mais en oubliant l’humour. Dommage! C’eût été un piment bienvenu pour un film efficace mais sans aucune surprise.

De Roar Uthaug. Avec Alicia Vikander, Dominic West, Walton Goggins. 1h58. Sortie: 14/03. ***

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content