Critique

[Critique ciné] Sherlock Gnomes, le public familial méritait mieux

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

ANIMATION | La suite du déjà pas terrible Gnoméo et Juliette parvient à faire encore pire.

[Critique ciné] Sherlock Gnomes, le public familial méritait mieux

Elle est pauvre en animation créative, paresseuse dans un scénario imaginant un avatar de Sherlock Holmes dévoué à la cause des nains de jardin. Certes, quelques vues de Londres possèdent du cachet. Et quelques bons gags pimentent çà et là le récit où le détective, son complice Watson et quelques amis (dont Gnoméo et Juliette) s’attachent à sauver les nains qui ont été kidnappés et qu’attend un sort funeste aux mains du méchant de service. Le public familial, visé d’évidence, méritait bien mieux que ce sous-produit sans âme ni réelle efficacité.

De John Stevenson. Avec les voix (en VO) de Johnny Depp, James McAvoy et Emily Blunt. 1h26. Sortie: 11/04. **

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content