Critique

[Critique ciné] Seuls, sans moyens ni inspiration

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

FANTASTIQUE | David Moreau adapte sans grand moyen ni inspiration la bande dessinée à succès de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti.

[Critique ciné] Seuls, sans moyens ni inspiration

Un matin, quelques adolescents se retrouvent dans une ville dont tous les autres habitants semblent avoir déserté. Seuls, ils cherchent à savoir ce que cachent cette disparition et l’immense banc d’épais brouillard qui avance lentement vers eux. Ils vont aussi devoir survivre, face à une menace sauvage… Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti avaient fait de cette situation la matière d’une bande dessinée à succès, que David Moreau adapte sans grand moyen (cela se voit) ni inspiration (c’est plus grave). Le jeu basique et sans grâce des jeunes interprètes n’arrange rien à l’affaire.

DE DAVID MOREAU. AVEC SOFIA LESAFFRE, STÉPHANE BAK, JEAN-STAN DU PAC. 1H30. SORTIE: 08/02. *(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content