Critique

[Critique ciné] Police, quelque peu hors sujet

Nicolas Clément
Nicolas Clément Journaliste cinéma

Dans le contexte de flicage et de bavures actuel, ce drame solennel à la gloire de l’humanité profonde des gardiens de la paix sonne quelque peu hors sujet.

Dans le contexte de flicage et de bavures actuel, ce drame solennel à la gloire de l’humanité profonde des gardiens de la paix sonne quelque peu hors sujet. Surtout que la réalisatrice Anne Fontaine a la mauvaise idée de mettre sur un même plan les petits problèmes intimes de trois policiers parisiens et ceux, autrement bien plus préoccupants, d’un étranger illégal menacé de mort dans son pays et que le trio est en charge de reconduire à l’aéroport pour expulsion. Posant ses dilemmes moraux de très maladroite façon, le film multiplie avec une étrange redondance les points de vue sur les mêmes événements. Les rebondissements du récit n’en apparaissent que plus improbables, même si les trois comédiens, investis, font du bon boulot.

Drame d’Anne Fontaine. Avec Virginie Efira, Omar Sy, Grégory Gadebois. 1h38. Sortie: 02/09. **(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content