Critique

[Critique ciné] Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales, contrat rempli

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

FANTASTIQUE/AVENTURES | Malgré certaines longueurs, le nouveau Pirates des Caraïbes offre plus un spectacle riche en action et sensations fortes.

[Critique ciné] Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales, contrat rempli

Javier Bardem nous refait le coup de No Country for Old Men: son « méchant » dans le nouvel épisode de la saga des pirates les plus rentables de l’Histoire du cinéma fait un malheur! Ce capitaine fantôme, victime d’une malédiction et obsédé par sa vengeance envers Jack Sparrow, est aussi terrifiant que fascinant. Malgré certaines longueurs, le nouveau Pirates of the Caribbean offre plus globalement un spectacle riche en action et sensations fortes. Les réalisateurs norvégiens de Kon-Tiki ne posent aucune marque personnelle. Mais le blockbuster annoncé remplit son contrat d’abondance, et en beauté parfois.

De Joachim Ronning, Espen Sandberg. Avec Johnny Depp, Javier Bardem, Brenton Thwaites. 2h08. Sortie: 24/05. ***(*)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content