Critique

Critique ciné: Le Royaume des singes

Le Royaume des singes, un documentaire animalier de Mark Linfield © Walt Disney Studios Motion Pictures
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

La grande tradition du documentaire animalier s’enrichit d’une nouvelle réussite avec Le Royaume des singes, de Mark Linfield.

La grande tradition du documentaire animalier s’enrichit d’une nouvelle réussite avec ce Monkey Kingdom suivant un bébé singe et sa maman dans leur lutte pour la survie dans le petit monde ultracompétitif qu’est la société simiesque. Tourné en trois ans, situé dans la jungle au Sri Lanka, et tirant parti de ruines du XIIe siècle, le film allie avec bonheur observation réaliste et sens du spectacle. Il propose une habile alliance entre pur divertissement (de l’humour, de la tendresse, du danger, du frisson) et transmission au jeune public -évidemment ciblé- d’un émerveillement face à une nature de plus en plus menacée.

DE MARK LINFIELD, ALASTAIR FOTHERGILL. AVEC (EN VO) LA VOIX DE TINA FEY. 1 H 21. SORTIE: 04/11.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content