Critique

Critique ciné: Jacques a vu, l’humour décalé de Xavier Diskeuve

Jacques a vu © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE | Xavier Diskeuve possède un regard et un ton bien à lui, qu’on retrouve dans cette chronique d’un village wallon menacé par l’arrivée d’un centre de vacances hollandais.

Ses courts métrages épatants, à l’humour décalé hilarant et tellement riche en humanité, promettaient beaucoup. Xavier Diskeuve possède un regard et un ton bien à lui, qu’on retrouve dans Jacques a vu, chronique d’un village wallon menacé par l’arrivée d’un centre de vacances hollandais et où une apparition miraculeuse va faire miroiter une alternative. Le matériel et le spirituel s’affrontent, mais c’est (évidemment) plus compliqué que ça! Jacques a vu amuse et touche par endroits. Mais les atouts de son auteur se diluent quelque peu dans un récit qui s’étire jusqu’au Vatican (pour une scène savoureuse) et manque de consistance, sinon de charme.

  • DE XAVIER DISKEUVE. AVEC FRANÇOIS MANIQUET, NICOLAS BUYSSE, CHRISTELLE CORNIL. 1H30. SORTIE: 28/01.
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content