Critique

[Critique ciné] Hell Fest, un spectacle de saison sous la moyenne

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

HORREUR | Scénario redondant, personnages inexistants, ce film de saison nous fait cruellement regretter Halloween de John Carpenter…

[Critique ciné] Hell Fest, un spectacle de saison sous la moyenne

Ils croient au départ qu’il s’agit d’une animation pour la fête d’Halloween. Mais le tueur masqué qui s’en prend aux clients d’un parc à thèmes n’est pas là pour les divertir. C’est leur terreur dont il se nourrit, et leur vie qu’il veut prendre… Film d’épouvante bien de saison, Hell Fest assure le service minimal du genre slasher à humour décalé. La balance de l’horrifique et du grotesque s’y fait par endroits divertissante, mais l’inexistence des personnages, les aspects répétitifs de l’action et arbitraires des rebondissements, maintiennent sous la moyenne un spectacle de saison qui fait cruellement regretter Halloween de John Carpenter et The Funhouse de Tobe Hooper, deux sources d’inspiration évidentes du film de Gregory Plotkin.

De Gregory Plotkin. Avec Amy Forsyth, Reign Edwards, Bex Taylor-Klaus. 1h29. Sortie: 31/10. **

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content