Critique

Critique ciné: Floride, Jean Rochefort lunaire

Sandrine Kiberlain et Jean Rochefort dans Floride © DR
Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

COMÉDIE DRAMATIQUE | Adapté de la pièce Le Père, de Florian Zeller, le film de Philippe Le Guay traite d’un sujet sensible avec une appréciable pudeur.

D’un naturel facétieux, Claude Lherminier, un octogénaire portant beau, refuse d’admettre que sa mémoire lui joue des tours, préférant en faire voir de toutes les couleurs à sa fille dévouée et aux femmes de ménage se succédant à son chevet, non sans rêver de Floride… Adapté de la pièce Le Père, de Florian Zeller, le film de Philippe Le Guay traite d’un sujet sensible avec une appréciable pudeur. Dommage qu’il pèche par excès de désinvolture, la composition de Jean Rochefort, lunaire, donnant toutefois le change.

Comédie dramatique de Philippe Le Guay. Avec Jean Rochefort, Sandrine Kiberlain, Anamaria Marinca. 1h50. Sortie: 12/08.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content