Critique

[Critique ciné] Flatliners, à mourir d’ennui

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

THRILLER/SCIENCE-FICTION | Le remake sans grand intérêt d’un film qui n’en avait déjà guère…

[Critique ciné] Flatliners, à mourir d'ennui

Dans le genre inutile et qui tombe rapidement des yeux, le nouveau Flatliners (L’Expérience interdite, en VF) s’illustre négativement, 26 ans après l’original de Joel Schumacher. Le pitch? Des étudiants en médecine jouent à s’arrêter le coeur puis à le relancer pour vivre une NDE, une « Near Death Experience » ou expérience de mort imminente. Laquelle est enregistrée par un scanner et ambitionne de révéler ce qui nous attend après notre trépas… Les jeunes gens n’en reviendront pas indemnes. Le spectateur non plus, qui risque de mourir d’ennui.

De Niels Arden Oplev. Avec Ellen Page, Diego Luna, Nina Dobrev. 1h49. Sortie: 22/11. *(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content