Critique

Critique ciné: Delivery Man

Delivery Man - Vince Vaughn et Chris Pratt © Dreamworks/Jessica Miglio
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE | Le succès mérité du film québécois Starbuck ne pouvait qu’inspirer à Hollywood l’idée d’en faire un remake. Ken Scott, réalisateur de l’original, s’y est collé, mais… il fait moins bien que la première fois.

Sans doute Vince Vaughn, comédien limité, n’était-il pas le choix idéal pour camper un héros découvrant soudainement que les dons de sperme effectués par lui bien des années plus tôt ont engendré des centaines d’enfants… dont une bonne partie veulent connaître l’identité de leur géniteur! On sourit bien sûr parfois au récit des mésaventures du papa malgré lui, mais ce qui passait naturellement dans le film canadien semble souvent forcé dans sa version made in USA.

  • DE KEN SCOTT. AVEC VINCE VAUGHN, CHRIS PRATT, COBIE SMULDERS. 1H45. SORTIE: 25/12.
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content