Critique

[Critique ciné] De toutes mes forces, un film au réalisme assez prenant

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DRAME | Né de père inconnu, orphelin d’une mère malade et droguée, Nassim est conduit dans un foyer où il va devoir s’affirmer tout en cachant sa « double vie » à ses amis du lycée.

[Critique ciné] De toutes mes forces, un film au réalisme assez prenant

La bienveillance de la directrice du foyer (Yolande Moreau, magnifique) envers l’adolescent lui permettra de justesse de ne pas s’égarer… Chad Chenouga s’inspire de sa propre trajectoire pour un film au réalisme assez prenant, vaillamment interprété par Khaled Alouach. L’âpreté du récit n’empêchant pas l’humour et l’optimisme d’alléger l’atmosphère, à rebours du misérabilisme et de tout déterminisme social.

De Chad Chenouga. Avec Khaled Alouach, Yolande Moreau, Laurent Xu. 1h38. Sortie: 31/05. ***(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content