Critique

[Critique ciné] Comme des rois, chargé de pathos

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DRAME | Kad Merad et Kacey Mottet Klein sont formidables, ils incarnent et c’est beau.

[Critique ciné] Comme des rois, chargé de pathos

Père et fils sont acoquinés dans des arnaques minables, juste pour survivre. Mais tandis que papa retombe dans les plans qui l’ont déjà conduit derrière les barreaux, fiston rêve de faire des études pour devenir comédien… Kad Merad et Kacey Mottet Klein sont formidables, ils incarnent et c’est beau. Dommage que le drame social de Xabi Molia se charge de pathos là où, plus sec et tranchant, il aurait fait un tout bon film.

De Xabi Molia. Avec Kad Merad, Kacey Mottet Klein, Sylvie Testud. 1h24. Sortie: 09/05. ***

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content