Critique

[Critique ciné] Bye Bye Germany, à la fois dramatique et comique

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMEDIE DRAMATIQUE | Bye Bye Germany, un film du réalisateur belge Sam Garbarski.

[Critique ciné] Bye Bye Germany, à la fois dramatique et comique

En Allemagne, dans l’immédiat après-guerre, des juifs survivants de la Shoah tentent de gagner l’argent nécessaire à leur émigration vers les États-Unis… Sam Garbarski s’essaie à l’humour lubitschien tout en ménageant une émotion profonde dans un nouveau film où il retrouve Moritz Bleibtreu, déjà acteur de son Vijay and I. Le réalisateur belge mêle assez habilement éléments dramatiques et comiques, proposant un spectacle qui parfois se montre trop artificiel, perdant quelque peu en résonance humaine. Mais l’humour juif et la résilience trouvent avec Bye Bye Germany une illustration ne manquant pas de verve.

De Sam Garbarski. Avec Moritz Bleibtreu, Antje Traue, Mark Ivanir. 1h42. Sortie: 21/02. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content