Critique

BXL/USA

© DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE | Cette tranche d’humour bruxellois compile avec un bonheur très relatif les trois épisodes d’une série télévisée.

COMÉDIE DE GAETAN BEVERNAEGE. AVEC NICOLE SHIRER, PATRICK RIDREMONT, MARIE KREMER. 1H30. SORTIE: 14/11. **

COMÉDIE | Cette tranche d’humour bruxellois compile avec un bonheur très relatif les trois épisodes d’une série télévisée. Le scénario à la Goodbye Lenin! conduit quelques « Brusseleirs » bon teint à faire croire à une dame âgée et mal voyante qu’elle est aux Etats-Unis, reconstitués façon débrouille sur le parking de Tour & Taxis! Le tout sur fond de (faux) concours de chansons, pour réaliser le rêve de Florette avant que ses yeux soient perdus à jamais… Entre générosité loufoque, gags folkloriques appuyés et touches bienvenues d’humour noir à la Ettore Scola, Gaetan Bevernaege pousse le bouchon un peu loin pour les limites voyantes de sa farce burlesque. Surjoué à mort par des comédiens ne négligeant aucun effet, BXL/USA n’amuse que sporadiquement.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content