Critique

[à la télé ce soir] Panique

© 1946 TF1 droits audiovisuels
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

Une adaptation marquante du roman de Georges Simenon Les Fiançailles de monsieur Hire, par Julien Duvivier.

Le roman de Georges Simenon Les Fiançailles de monsieur Hire, paru en 1933, a connu deux adaptations marquantes. Celle de Patrice Leconte avec Michel Blanc, sortie en 1989 sous le titre Monsieur Hire. Et la première, réalisée par Julien Duvivier en 1946, avec dans le rôle principal l’immense Michel Simon. Intitulé Panique, le film nous cheville à la trajectoire douloureuse, tourmentée, d’un homme solitaire et quelque peu étrange, qu’un plan machiavélique transforme en principal suspect d’un meurtre qu’il n’a pas commis. Simenon évoquait notamment dans son livre les dérives des préjugés et de la vindicte populaire telle qu’elle peut s’abattre sur un innocent quand la foule se trouve manipulée. Duvivier et son coscénariste belge Charles Spaak rendent palpable cette horreur collective, bouleversant le sort d’un type ayant le « tort » d’être bizarre, naïf et vulnérable. Un rôle en or pour le génial Michel Simon, inoubliable dans ce personnage comme il l’est aussi dans celui de Boudu sauvé des eaux.

Drame policier de Julien Duvivier. Avec Michel Simon, Viviane Romance. 1946. ****

Lundi 07/02, 22h25, Arte.

Partner Content