Critique

À la télé ce soir: Élève libre

Élève libre © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

Jonas, 16 ans, vit un nouvel échec scolaire et pense pouvoir tout miser sur le tennis, mais il échoue aux portes de la sélection nationale. Il rencontre Pierre, un trentenaire qui, touché par sa situation, va le prendre en charge.

Jonas a 16 ans. En échec scolaire, sans véritable encadrement familial, il avait tout misé sur le tennis, mais ses espoirs de haut niveau se sont envolés. Pierre, une de ses connaissances, trentenaire, va proposer à l’adolescent de le prendre en charge, de l’aider à préparer un jury en tant qu’élève libre. Mais les rapports de l’homme et du gamin vont prendre progressivement un tour différent, non limité au soutien scolaire… Sur un thème délicat, Joachim Lafosse signe un film d’une haute teneur formelle et morale (mais pas moralisatrice). Il y creuse le sujet des -nécessaires- limites, servi par un duo d’interprètes remarquablement bien dans leur rôle. Le jeune Jonas Bloquet donnant une réplique très crédible à un Jonathan Zaccaï fascinant en pervers. Une oeuvre inconfortable mais marquante, d’un cinéaste parmi les plus passionnants de notre temps.

  • Drame de Joachim Lafosse. Avec Jonas Bloquet, Jonathan Zaccaï, Yannick Renier. 2009.
  • Ce vendredi 7 février à 22h35 sur La Trois.
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content