Critique

[À la télé ce soir] Chine-USA, la bataille de l’OMS

© HIKARI
Nicolas Bogaerts Journaliste

Journaliste au Nouvel Obs et à France Inter, Pierre Haski a réussi dans un temps record, en plein confinement, à boucler une enquête fouillée qui révèle les failles de l’OMS dans sa gestion du Covid-19.

Née en 1948, l’Organisation Mondiale de la Santé serait aujourd’hui le terrain d’un jeu d’influences entre groupes privés et grandes puissances étatiques. Son autonomie, sujette a caution, a pris un coup dans l’aile en raison de sa gestion de l’actuelle pandémie. Accusée par les USA d’être le jouet de la propagande chinoise, l’OMS aurait volontairement occulté les résultats positifs de l’expérience de Taïwan, qui a réussi à stopper l’épidémie avant tout le monde. Ce documentaire au regard précis et documenté sur un organisme dont les errements mettent en danger la coordination internationale en matière de santé publique est remarquablement emballé. La proximité temporelle avec les faits laisse parfois apparaître un manque de distance, surtout lors des interviews de personnalités politiques (Emmanuel Macron), jamais très loin de la représentation et de la justification.

Documentaire de Pierre Haski. ***(*)

Mardi 30/6, 20h50, Arte.

Partner Content