Critique

À la télé ce dimanche soir: Chinatown

Jack Nicholson et Faye Dunaway dans Chinatown de Roman Polanski. © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

Il a beau être en (superbe) couleur, c’est bien d’un grand film noir qu’il s’agit! Roman Polanski met en images avec un brio certain l’excellent scénario de Robert Towne.

Celui-ci prend place à Los Angeles, en 1930, alors qu’une grave sécheresse opère ses ravages. Le détective privé Jack Gittes (Jack Nicholson) y est engagé par Evelyn Mulwray (Faye Dunaway) pour suivre son mari qu’elle soupçonne d’adultère. Rapidement, l’enquêteur s’apercevra qu’on ne lui a pas tout dit, loin de là… Avec aussi John Huston dans un personnage de patriarche cachant quelques lourds secrets, et Polanski lui-même dans un rôle de petite frappe sadique, Chinatown déploie son intrigue de polar sombre et tortueux sur le large canevas d’une ville en proie à la corruption. Un tout grand spectacle, inspiré, vénéneux, captivant.

FILM NOIR DE ROMAN POLANSKI. AVEC JACK NICHOLSON, FAYE DUNAWAY, JOHN HUSTON. 1974.

Ce dimanche 15 mars à) 20h45 sur Arte.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content