Critique | Séries

La série de la semaine: The Sandman

3,5 / 5
© NETFLIX
3,5 / 5

Titre - The Sandman

Genre - Fantastique

Réalisateur-trice - David S. Goyer, Allan Heinberg et Neil Gaiman

Quand et où - Disponible sur Netflix

Casting - Tom Sturridge, Gwendoline Christie, Vivienne Acheampong

Nicolas Bogaerts Journaliste

Après le très réussi American Gods et le plus moyen Good Omens, c’est à l’œuvre cultissime de Neil Gaiman, le comics The Sandman, de se retrouver projetée sur le petit écran. Dans les cartons du cinéma depuis 1991, le projet a finalement été abandonné en 2016 avant d’être repris par Netflix. L’expression «inadaptable» n’est pas usurpée concernant The Sandman, un récit cathédral déployé dans les confins gothiques et oniriques des années 1980 et 1990 autour de la personnalité de Morpheus/Dream, incarnation du monde des rêves, au cœur d’une lutte épique avec les forces occultes. La structure très libre du récit de Gaiman l’a élevé parmi les grandes créations littéraires et visuelles de son époque. Si la condition sine qua non au feu vert de l’auteur était que le résultat à l’écran montre la plus grande fidélité au matériau original, une licence importante a été accordée à la situation du récit dans le temps. La résurrection de Dream ne se situe plus en 1989 mais en 2021. Soit une trentaine d’années de réclusion supplémentaires pour ce dernier depuis sa capture lors d’un rituel cabalistique. Le résultat correspond assez rigoureusement au découpage, au cadrage et aux tonalités des planches originales, nourries d’une aura mystique et sombrement éthérée. Il prend les libertés nécessaires pour éviter que les premiers épisodes ne soient qu’un aller simple en terres nostalgiques. Sans égaler la suprême réussite de Legion (autre comics, Marvel celui-là), The Sandman, qui pèche par ses effets spéciaux surannés, peut également compter sur une distribution avenante: au côté de Tom Sturridge (Dream), reviennent Gwendoline Christie et Charles Dance (Game of Thrones) ainsi que Jenna Coleman et Boyd Holbrook, révélés respectivement par The Serpent et Narcos, également sur Netflix.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Partner Content