Critique | Télé

À la télé ce soir: Les Effrontées, le cinéma au féminin

4 / 5
4 / 5

Titre - Les Effrontées: le cinéma au féminin

Genre - Série documentaire

Réalisateur-trice - Selma Schnabel, Sophie Peyrard, Élodie Boutit et Leni Mérat

Quand et où - Dimanche 08/05, 23h00, France 2

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

Costumes, habillage, coiffure, maquillage… Des chiffres très clairs établissent dans quelles tâches elles sont employées. Moins visibles, moyens payées, moins primées que leurs homologues masculins, mais aussi filmées, racontées, embauchées et fantasmées essentiellement par des hommes, les femmes du cinéma se font de plus en plus entendre. En France, seulement 20% des producteurs et 25% des réalisateurs sont des femmes. Mais depuis l’affaire Weinstein, une vaste prise de conscience a secoué le monde en général et celui du 7e art en particulier. Elles témoignent d’un milieu violent, sexiste, inégalitaire. Des extraits de films, des interviews (menées par Daphné Roulier) d’Agnès Jaoui, de Julie Gayet et de Mélanie Laurent, d’historienne du cinéma et d’agente artistique… La série documentaire en quatre parties (les deux premières sont diffusées ce soir) dresse un état des lieux et déplore la cruelle dévotion des rôles. Mais elle revient aussi sur l’importance des femmes dans l’Histoire du cinéma. À travers ce premier volet (Où sont les femmes?), Les Effrontées retrace le parcours de la pionnière Alice Guy, qui dénonçait déjà à l’époque le sexisme, et de Germaine Dulac (La Souriante Madame Beudet). Elle relève la contribution déterminante d’Agnès Varda (qui a jeté les bases de la Nouvelle Vague) et éclaire la démarche de Marguerite Duras. Intelligent, intéressant, fouillé et nécessaire.

Partner Content