Critique | Séries/Télé

[à la télé ce soir] Restituer? L’Afrique en quête de ses chefs-d’oeuvre

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

Masques, bijoux, manuscrits, statues… Des centaines de milliers d’oeuvres d’art africain peuplent des musées en Occident. La plupart ont rejoint nos collections à la faveur de l’exploitation coloniale d’un continent. Plus de trois quarts des patrimoines d’Afrique subsaharienne sont ainsi dispersés à travers le monde.

On estime même aujourd’hui que 90% du patrimoine africain se retrouve hors du continent, dans des institutions de renom ou des collections privées. De nombreuses voix s’élèvent légitimement depuis des années pour réclamer la restitution. En France, Macron a promis. Un rapport prône d’ailleurs le retour urgent et définitif de ces oeuvres vers les peuples qui les ont créées. Nourri par des juristes, historiens de l’art, directeurs de musée, le documentaire de Nora Philippe fait le tour de la question. Il remonte à la conférence de Berlin (1884-1885), où les puissances impérialistes se sont partagé l’Afrique, l’expansion coloniale nourrissant le vol des biens culturels. Il raconte le musée de Tervuren, ses millions d’objets et de spécimens et sa mise en scène qui sert de propagande. Il résume plus largement l’Histoire d’un pillage et du combat nécessaire pour en panser les plaies. Alors qu’une nouvelle génération de musées est en train d’ouvrir sur le continent africain, Restituer invite à repenser le rôle de l’institution pour réinventer notre relation avec l’Afrique. Nécessaire.

Documentaire de Nora Philippe. ****

Mardi 05/04, 22h30, Arte.

Partner Content