Critique scènes: De l’autre côté du mur

Estelle Spoto
Estelle Spoto Journaliste

Avec Le Site, Nicolas Mouzet Tagawa aborde le thème de la migration et des frontières de manière tout à fait inattendue, avec des murs anthropomorphisés et des personnages sans visages ni mains.

Dans la pénombre, le vide et l’immobilité, résonne une chansonnette à la fois philosophique et enfantine, dont le texte est tiré des écrits du poète russe Daniil Harms (oui, souvenez-vous, celui du cabaret Eclats d’Harms de Maggy Jacot et Axel De Booseré). Il y est question de « moi » et du « monde » et des rapports entre les deux. Tel est l’intrigant prologue qui ouvre Le Site, la fable très visuelle conçue par Nicolas Mouzet Tagawa.

La suite n’est pas moins singulière, qui prend d’abord comme personnages les cloisons mêmes de la scénographie, mobiles et comme douées de leur propre volonté et de leurs propres sentiments. S’y détachent plus tard des créatures aux visages et aux mains dissimulés par une accumulation de vêtements, de sacs et de couvertures (les costumes foutraques et stylés de Zouzou Leyens), anonymes déshumanisés condamnés à errer en silence le long d’un mur sans fin. La frontière qui les sépare des autres, ceux qu’ils aimeraient rejoindre.

Une telle parade lente évoque bien sûr les mouvements de populations regroupés ces dernières années sous l’appellation de « crise migratoire » et dont notre avenir sombre prévoit une augmentation catastrophique, nourrie par les réfugiés climatiques annoncés. C’est certain, malgré l’éclipse Covid, les pérégrinations prises en charge par les quatre comédiens – Aminata Abdoulaye Hama, Julien Geffroy, Jean-Baptiste Polge et Claire Rappin, tous impeccables dans cet ardu exercice sans paroles – sont terriblement actuelles. Mais si la manière de l’embrasser est originale et cohérente, ce sujet d’actualité n’est ici saisi que de manière superficielle, sans réels enjeux, sans réelles questions. Du coup, on reste sur notre faim. Dommage.

Le Site : Jusqu’au 2 mars au Théâtre Océan Nord à Bruxelles, www.oceannord.org

Partner Content