Critique | Musique

Wooden Shjips – West

ROCK | Ceux qui cherchent désespérément un rock psychédélique et drogué frappent à la bonne porte. Wooden Shjips est l’un des meilleurs dealers de San Francisco. Jamais d’entourloupe. Toujours de la bonne came.

ROCK | Ceux qui cherchent désespérément un rock psychédélique et drogué frappent à la bonne porte. Wooden Shjips est l’un des meilleurs dealers de San Francisco. Jamais d’entourloupe. Toujours de la bonne came. A défaut d’avoir inventé la poudre, Erik Ripley Johnson (Moon Duo) et ses potes défoncés fourguent de la pure. Consciencieusement mitonnée avec Phil Manley (Trans Am) et le fondateur des Spacemen 3, mister Sonic Boom, cette troisième cargaison fait encore et toujours son effet. Hypnotique, trippante, toute en montées et descentes. Ces mecs étaient clients chez les Seeds, les Doors et Suicide… Taste it.

J.B.

Wooden Shjips, West, distribué par Thrill Jockey. ****

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content