Steve Priest, bassiste et chanteur de Sweet, est décédé

Sweet, 1971: Mick Tucker, Andy Scott, Brian Connolly et Steve Priest © ISOPIX
FocusVif.be Rédaction en ligne

Le musicien de glam rock britannique, populaire dans les années 70, est décédé à l’âge de 72 ans.

Le bassiste et chanteur de Sweet s’est éteint à l’âge de 72 ans, a annoncé un autre membre du groupe de glam rock, Andy Scott, vendredi sur les réseaux sociaux. « Je suis sous le choc. Même si sa santé se détériorait, je n’ai jamais envisagé ce moment. Jamais. Mes pensées vont à sa famille », a écrit le guitariste.

Les causes de son décès n’ont pas été révélées. Steve Priest laisse derrière lui une épouse, trois filles et trois petits enfants. Né à Londres le 23 février 1948, le bassiste résidait depuis un moment à Los Angeles. Sous le nom de Steve Priest & The Sweet, il était encore en tournée aux Etats-Unis.

Andy Scott est le dernier membre du groupe encore vie. Le groupe s’était séparé en 1981, avant de se reformer ponctuellement pour quelques concerts.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Surtout populaire au début des années 70, aussi en Belgique, The Sweet enchaînait les tubes comme Little Willy, Fox on the Run, Blockbuster, Hell Raiser, Teenage Rampage, Co Co, Poppa Joe ou Wig Wam Bang. Les tenues de scène excentriques ont participé au succès du groupe.

The Sweethttps://www.facebook.com/TheSweetOfficial/https://www.facebook.comFacebook1

Then there was one!

I am in pieces right now. Steve Priest has passed away. His wife Maureen and I have kept in…

Geplaatst door The Sweet op Donderdag 4 juni 2020

rich1.0https://www.facebook.com/TheSweetOfficial/posts/10158207563612906552

Partner Content