Critique | Musique

Statik Selektah & Termanology – 1982

Statik Selektah & Termanology, « 1982 », Distribué par Brick Records, 3/5

RAP | 1982. L’année de naissance des Air Force 1 de Nike. Du Thriller de Michael Jackson. Puis aussi, dans le Massachusetts, de Patrick Baril et de Daniel Carrillo plus connus dans le milieu du hip hop sous les noms de Statik Selektah et Termanology. Le DJ de la côte est, qui à ses heures perdues bosse sur la radio d’Eminem, et le rappeur old school d’origine portoricaine biberonné à Notorious B.I.G., Gang Starr et au Wu Tang, font crisser les pneus, démarrent sur les chapeaux de roue et se mettent juste à caler avec quelques choeurs féminins tout pourris (Wedding Bells…) et une poignée de titres ramollis. Allez, on leur file quand même le permis…

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

J.B.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content