Critique | Musique

Soap & Skin – Narrow

POP GESTALT | La mort du père serait l’un des éléments clés de ce mini-album de 8 titres signé par Anja Plaschg, 2 ans après son Lovetune For Vacuum.

SOAP&SKIN, NARROW, DISTRIBUÉ PAR PIAS. ***
Ecouter l’album sur Spotify.

POP GESTALT | La mort du père serait l’un des éléments clés de ce mini-album de 8 titres signé par Anja Plaschg, 2 ans après son Lovetune For Vacuum. Cette Autrichienne, wunderkind du piano, a également joué le rôle de Nico au théâtre: il lui en resté ces vocalises exagérément graves, heureusement secourues par un clavier régénérateur. C’est le schéma d’une entreprise acoustique ponctuée de frissons électros parfois plus marqués (Deathmental): le talent mélodique rafraîchit les allusions pesantes à la perte, comme d’autres banquises à décrypter. Les capacités de Mademoiselle Savon & Peau s’incarnent dans sa version de Voyage voyage, tube de la très mal coiffée Desireless en 1986: de cette pure superficialité ringardo-cheap des années 80, la jeune fille de 21 ans fait un trip musical d’une toute autre ampleur. Belle oeuvre au noir.

Ph.C.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content