Critique | Musique

Skiv – Disturbed Walk

ROCK/JAZZ/ELECTRO | Ils auraient pu filer la migraine, être chiants à mourir, ne tourner que des boutons. Sauf que les 3 Belges de Skiv sont de vrais musiciens et sont plutôt excitants avec leur univers totalement barré à la croisée de l’électro, du (free) jazz et du (post) rock.

ROCK/JAZZ/ELECTRO | Ils auraient pu filer la migraine, être chiants à mourir, ne tourner que des boutons. Sauf que les 3 Belges de Skiv sont de vrais musiciens et sont plutôt excitants avec leur univers totalement barré à la croisée de l’électro, du (free) jazz et du (post) rock. A l’aide de guitare, de saxophone, de clarinette, de batterie et de machines, Alain Deval, Pierre Spataro et Jérémy Michel dessinent des paysages sonores dark et vallonnés. Disturbed Walk est un disque aventureux qui ne donne qu’une seule envie. Aller se promener avec ces 3 perturbés et leur drôle de musique instrumentale. Evasion et émotions garanties.

J.B.

Skiv, Disturbed Walk, distribué par Plynt Records. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content