Critique | Musique

Scratch Massive – Nuit de rêve

ELECTRO-ROCK | Pour leur 3e album, Maud Geffray et Sebastien Chenaut, le duo français derrière Scratch Massive, sont partis chercher dans le krautrock et la new wave de quoi nourrir leur Nuit de rêve.

Scratch Massive, Nuit de rêve, distribué par Pschent/News. ***

Ecouter l’album sur Spotify.

ELECTRO-ROCK | Pour leur 3e album, Maud Geffray et Sebastien Chenaut, le duo français derrière Scratch Massive, sont partis chercher dans le krautrock et la new wave de quoi nourrir leur Nuit de rêve. Ou de cauchemar, c’est selon, tant l’ambiance générale est peinte à l’encre noire et synthétique. Les claviers, glacials, dominent, quelque part entre Jean-Michel Jarre et John Carpenter. Derrière le micro, le casting n’est pas loin d’être impeccable: de Koudlam à Gus Gus (Daniel Agust) en passant par Chloé ou… Jimmy Somerville. Certes, la cible kraut-électro-cold wave est un peu trop bien circonscrite pour surprendre. Mais quand Nuit de rêve oublie de passer pour la BO d’une soirée modeuse parisienne, il parvient à provoquer quelques jolis pas de « danses macabres ».

L.H.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content