Critique | Musique

Odonis Odinis – Hollandaze

ROCK | Emmené par un animateur de jeux vidéo, ce trio du label FatCat fait dans le rock saturé, la réverb, le psychédélisme froid et noisy.

Odonis Odonis, Hollandaze, distribué par FatCat. ***
Écouter l’album sur Spotify.

ROCK | Le début d’année est plutôt calme. Profitons-en pour remettre la main et l’oreille sur des disques un peu passés à la trappe ces dernières semaines. A commencer par Hollandaze, 1er album des Canadiens d’Odonis Odonis. Emmené par un animateur de jeux vidéo, ce trio du label FatCat fait dans le rock saturé, la réverb, le psychédélisme froid et noisy. Les noms des Cramps, Sonic Youth, Jesus and Mary Chain, My Bloody Valentine et autres Pixies viennent tour à tour à l’esprit tandis que ces jeunes mecs fusionnent shoegaze, garage, (post) punk, surf dans un rock hypnotique et psychotique… Bientôt un concert dans le coin?

J.B.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content