Le win win de Fifty/Fifty

© Fifty Fifty
Laurent Hoebrechts
Laurent Hoebrechts Journaliste musique

C’est reparti! Après avoir inauguré la formule l’an dernier, les soirées Fifty/Fifty redémarrent très bientôt pour une nouvelle saison.

On rappelle la formule: deux concerts-découvertes en mode éclair (30 minutes x 2), avec à chaque fois un groupe belge et un nom international. Le tout sur invitation et dans un lieu intime (le Jam Hotel, à Bruxelles). Le premier épisode aura lieu le 25 octobre prochain.

Au générique, on retrouvera l’Anversois Tamino. A 21 ans à peine (il les aura la veille de la Fifty), et avec un seul EP au compteur, le nouveau « Jeff Buckley flamand » est déjà une star au nord du pays – il vient de remplir une Ancienne Belgique.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

A peine plus âgé, le Français Tim Dup est souvent présenté comme la nouvelle sensation de la chanson hexagonale. On pourra juger sur pièce: à Bruxelles, il viendra présenter son tout premier album, qui sortira officiellement deux jours plus tard.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Fifty/Fifty, le 25/10 au Jam Hotel, Bruxelles. Sur invitation uniquement: notre concours est par ici.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content