Fresh la Peufra remporte Nouvelle école, le télé-crochet rap de Netflix

Le rappeur belge Fresh La Peufra est reparti avec le trophée de Nouvelle école, la nouvelle compétition hip-hop diffusée sur Netflix.

Au terme de huit épisodes, le Liégeois a remporté100 000 euros, et surfe déjà sur un hit qui pourrait propulser sa carrière musicale. Chop est déjà disponible sur toutes les plateformes de streaming. 

Attendu par les amateurs de rap depuis plusieurs mois, le télé-crochet a vécu des débuts compliqués. Dans cette adaptation francophone de l’émission américaine Rhythm + Flowle jury composé de Shay, Niska et SCH, trois grands noms de la scène rap francophone, était chargé de débusquer des talents entre Bruxelles, Paris et Marseille, leurs villes respectives. Retour sur le déroulé de la compétition.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Comme pour les émissions du même genre (Nouvelle Star par exemple), la série événement débutait par des auditions menées par nos vedettes. Pour pouvoir tenter de gagner Paris pour la suite du concours, les candidats devaient exécuter un freestyle devant un membre du jury et de gros guests tels que Soso Manessl’Algérino, ou TiakolaSCH accueillait certains candidats au Stade Vélodrome ou dans une villa du sud de la France, accompagné de Jul et de toute son équipe ; Niska s’invitait quant à lui dans une cité de la région parisienne et dans un studio ; Shay les recevait dans un parking sous-terrain, et dans les locaux de la radio hip-hop Tarmac, média urbain de la RTBF. Particularité de cette entrée en matière : une grande diversité de lieux qui entraînait une certaine inégalité de traitement des candidats, certains devant performer en extérieur dès la première étape, devant un public qui plus est, accentuant stress et difficulté, pendant que d’autres avaient la chance de se produire dans un studio ou dans un cadre plus calme. La présélection comportait quelques longueurs et injustices : des candidats étaient rapidement expédiés à Paris, quand d’autres étaient mis sur le banc de touche par le jury, avec des critiques subjectives et sans réel motif.

SCH, Shay et Niska, les trois jurés de la série

Pour la suite de la compétition prenant place dans la capitale française, les 20 candidats sélectionnés découvraient l’exercice de la scène, face à un jury des plus impressionnants et à un jeune public énergique. Entre énervement, stress, trou de mémoire, les compétiteurs étaient confrontés à toute la complexité du live et devaient résister à une pression qui leur était jusqu’ici méconnue. Les trois rappeurs-jurés qui ont percé à la moitié des années 2010 se montraient ici plus critiques et moins conciliants envers les participants. En prenant davantage leur rôle au sérieux, se gardant de tout chauvinisme, pour ne « garder que l’elixir », la compétition prenait un autre visage. Les épreuves ont été des plus redoutables, entre freestyles en groupes, battles éliminatoires, enregistrement d’un son et tournage d’un clip, ou encore featuring avec des artistes connus du grand public, comme Hamza, Gradur ou Zola.

De plusieurs dizaines de candidats au départ, il n’en est resté que trois : Leys, Elyon et Fresh la Peufra se sont affrontés avec fairplay pour cette grande finale de la Nouvelle école ne réunissant plus 3 amateurs mais 3 artistes professionnels. L’enjeu était de taille avec le chèque à six chiffres à la clé. Fresh la Peufra fermait le bal, après les performances tout à fait différentes mais bluffantes de ses rivaux Leys et Elyon. Dans un show prenant, le protégé de Shay a réussi à se démarquer avec le son entraînant de Chopaccompagné d’une chorégraphie dynamique, sur une prod du Motif. Recevant ovations du public et du jury, la proposition du jeune prodige a même impressionné SCH : « C’est un hit de rue », a-t-il conclu. 

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Confirmation dans les chiffres: Chop se hisse rapidement en première position sur Spotify France. Le rappeur ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et a profité de la diffusion de la finale pour dévoiler la sortie de son EP, ce vendredi 1er juillet, intitulé Bientôt à l’abri. Cumulant plus de 200 000 abonnés sur Instagram et explosant les compteurs sur les différentes plateformes, la nouvelle recrue du label de Jul a désormais toutes les cartes en mains pour se faire un nom dans la scène rap.

Quelques candidats de la série avec, de gauche à droite, B.B. Jacques, Fresh la Peufra, Leys, Naimless et Juss

Suite à cette victoire, Fresh la Peufra vient d’ailleurs d’être programmé à domicile au festival Les Ardentes et y jouera le 9 juillet prochain.

Su-Ran Khetta (stagiaire)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content