Nadine Monfils
Nadine Monfils Écrivain et journaliste livres

Auteur de 4 séries policières, Ann Cleeves nous régale aujourd’hui avec ses vérités cachées. Focus a remonté la piste jusqu’à cette maîtresse du polar.

Tour à tour assistante sociale, responsable d’un asile pour femmes battues, cuisinière dans un observatoire ornithologique, auxiliaire garde-côte, travailleur de proximité dans une bibliothèque et conseillère d’insertion, Ann Cleeves est aujourd’hui l’auteur de 4 séries policières totalisant plus de 20 romans ainsi que de nombreuses nouvelles. Lauréate du prix Duncan Lawrie Dagger, elle vit dans le Yorkshire avec son mari et ses deux filles. Nous l’avons rencontrée à l’occasion de la sortie de son dernier opus Des vérités cachées.

L’inspectrice Véra Stanhope est-elle une de vos faces cachées?

Tous les personnages sont une part de l’auteur. Je suis autant dans les gentils que dans les méchants. Pourtant, je suis très différente dans la vie. Grâce à mon passé d’assistante sociale, j’ai le souci de sympathiser avec les gens dont l’existence est difficile. Pour Véra, je voulais croquer quelqu’un de très réaliste avec ses fêlures et son passé très dur lié à son père qu’elle a aidé malgré tout!

Vous avez exercé pratiquement tous les métiers des personnages de votre roman. Lequel vous a le plus inspirée?

Conseillère d’insertion. Mais j’aimais ça pour de mauvaises raisons. Parce que cela attisait ma curiosité pour la vie des autres. Depuis toute petite, je vis pour écrire. Pour moi, c’est un plaisir. Je n’ai pas l’impression de travailler. Tous les jours, j’écris 1 000 mots, mais je ne planifie pas l’histoire.

Avez-vous parfois l’impression que vos personnages vous guident?

Non. C’est moi qui commande. Cependant, je compare le travail d’écrivain à celui d’acteur. J’entre dans la tête de mes personnages. Ici, j’avais envie d’une mise en scène du crime élaborée dans un milieu populaire.

En dehors de l’écriture, quelles sont vos passions?

J’aime lire, cuisiner, manger et regarder les paysages.

Votre entourage lit-il vos romans?

Mes filles, oui. Elles aiment beaucoup. Par contre, mon mari ne les lit pas. On a des intérêts différents. Il est ornithologue (comme certains personnages du roman…). Là, il est parti à la recherche d’un oiseau très rare en Ouzbékistan.

Aimeriez-vous voir vos écrits adaptés à l’écran et par qui?

Il y a un projet de série sur ITV, avec le personnage de Véra (déjà apparue de façon épisodique dans deux autres livres). Sinon, pour une adaptation cinéma, j’aime énormément Ken Loach.

Vos désirs, vos projets?

J’aime beaucoup rencontrer les lecteurs. Sans doute parce qu’avant, je travaillais dans des bibliothèques où je cherchais à donner le goût de la lecture. Cela me tient à c£ur. Là, je viens de terminer un autre livre. Et Belfond va publier une série de 4 de mes romans qui se passent dans les Shetlands. Un livre par saison! Je viens de finir celui qui se passe au printemps.

De quoi frémir à l’avance quand on sait ce qui se passe au milieu de ses charmants jardins fleuris…

NADINE MONFILS

Partner Content